11_avril_1916

Le 149e R.I. et les autres unités de la division se préparent à quitter définitivement le secteur de Verdun.

Le 5e bataillon du 306e R.I. relève le 3e B.C.P. dans la matinée. Il n’y a plus aucune unité de la 43e D.I. en 1ère ligne.

Les chasseurs de la 85e brigade et les trois bataillons du 149e R.I. se rendent à la Queue de Mala pour embarquer dans les camions. Un peu tiraillés par l’angoisse, les hommes espèrent ne pas renouveler l’expérience de la veille. Revenir une seconde fois en arrière, serait vraiment difficile à supporter. Mais, cette fois-ci tout se passe comme prévu, ils montent dans les véhicules pour prendre la direction de Bar-le-Duc.

Le mitrailleur Paul Portier raconte cette journée dans son témoignage :

« Enfin, le 11, nous quittons de nouveau Dugny pour aller embarquer sur la route de Verdun à Bar-le-Duc. Cette fois-ci, le régiment ne fait  pas demi-tour. »

Le caporal Albert Marquand l’évoque également dans une de ses lettres datant du 17 avril 1916.

« … Partis à 13 h 00 de Landrecourt, nous nous sommes appuyés 8 km par pluie battante pour aller nous embarquer dans les autos camions (22 par voiture) qui nous ont amenés à Savonnières où nous sommes restés 2 jours »

Deux bataillons et les compagnies de mitrailleuses du 149e R.I. s'installent à Savonnières-devant-Bar au sud-est de Bar-le-Duc avec l’E.M. de la brigade. Le bataillon restant du régiment envoie deux de ses compagnies à la ferme Vadinsaux et les deux autres à la ferme Beauregard.

Le 3e B.C.P. prend ses quartiers dans le village de Montplonne tandis que le 10e B.C.P. cantonne à Bazincourt.

Carte_1_journee_du_11_avril_1916

Legende_carte_1_journee_du_11_avril_1916

Sources :

J.M.O. de la 43e D.I.. S.H.D. de Vincennes. Réf : 26 N 344/5.

J.M.O. de la 85e brigade. S.H.D. de Vincennes. Réf : 26 N 520/12.

J.M.O. du 3e B.C.P.. S.H.D. de Vincennes. Réf : 26 N 816/3.

J.M.O. du 306e R.I. S.H.D. de Vincennes. Réf : 26 N 745/17.

Les archives du Service Historique de la Défense de Vincennes ont été consultées.

« Et le temps à nous, est compté » Lettres de guerre 1914-1919. Albert Marquand, présentation de Francis Barbe, postface du général André Bach. C'est-à-dire Éditions mille mots chuchotés. 2011

Le témoignage inédit du soldat du 149e R.I. provient de ma collection personnelle.

La photographie de la Queue de Mala a été réalisée par F. Radet.

L’équipement de fantassin fait partie de la collection d’O. Gérardin.

Le véhicule figurant sur  le montage, et toujours en état de fonctionnement, appartient à D. Bleunven.

Un grand merci à M. Bordes, à F. Barbe,  à A. Carobbi, à D. Bleunven, à O. Gérardin, à A. Orrière, à M. Porcher, à F. Radet, et au Service Historique de la Défense de Vincennes.