Photographie_groupe_sous_officiers_1er_compagnie_149e_R

Ce cliché représente un  groupe de sous-officiers du 149e R.I.. Il a été effectué par un professionnel de la photographie qui travaille au 31 rue Rualménil, à Épinal. Il pourrait s'agir de P.Millet qui a officier à cette adresse et qui a été très actif après-guerre. Le jour exact et le lieu précis où cette prise de vue à été réalisée ne sont pas connus. Nous savons simplement qu’elle date de 1914.

Ces hommes font tous partie des effectifs de la 1ère compagnie qui se trouve, à cette période d’avant-guerre, sous l’autorité du capitaine Lescure.

Tous les noms des militaires qui figurent sur cette photographie sont inscrits à l’encre noire au dos de celle-ci. L’écriture, qui a bien traversé le temps, reste parfaitement lisible. Elle permet d’identifier chacune de ces personnes sans aucune difficulté.

Silhouettes_sous_officiers_1_re_compagnie_149e_R

1 : sergent Thiébaux

2 : sergent Luthringer

3 : sergent Gaston Louis Thiriat

4 : sergent Vernazza

5 : sergent Ambolet

6 : sergent Delagrange

7 : sergent-fourrier André

8 : sergent-major Christ

9 : Adjudant Brayet

10 : Sergent Macheras

11 : Sergent Appert

Plusieurs de ces sous-officiers ne survivront pas à la guerre. L’adjudant Brayet, le sergent-major Christ et le sergent Delagrange se feront tuer dès le début du conflit.

Le sergent Luthringer, devenu adjudant,et le sergent Thiriat passé sous-lieutenant, trouveront la mort en Artois en 1915.

Pour en savoir plus sur Joseph Brayet, il suffit de cliquer une fois sur l’image suivante :

Joseph_Brayet

Pour en savoir plus sur Paul Constant Delagrange, il suffit de cliquer une fois sur l’image suivante :

Paul_Constant_Delagrange

Pour en savoir plus sur Gaston Thiriat, il suffit de cliquer une fois sur l’image suivante :

Sous_lieutenant_Thiriat

Le sergent Ambollet sera réformé pour cause de blessure grave.

Les sous-officiers André, Thiébaux et Vernazza seront affectés au 349e R.I.. Ils deviendront tous officiers.

Un grand merci à M. Bordes, à A. Carobbi et au Service Historique de la Défense de Vincennes.