Paul Marie Jules Nancey

Le 25 novembre 1895, le jardinier Joseph Théodule Nancey épouse, en secondes noces, Marie Othélie Robinot dans la commune haut-marnaise de Poulangy. De cette union naîtront 7 garçons et une fille. Paul Marie Jules Nancey, cinquième enfant de la fratrie, naît le 7 août 1889 au  domicile parental.

Paul passe toute son enfance à Poulangy avec sa sœur, sa demi-sœur et ses frères. Il apprend à lire, écrire et compter à l’école communale du village, il sait également monter et soigner les chevaux.

Lorsqu’il est en âge d’aller effectuer ses obligations militaires, il se rend à Nogent pour se présenter devant le conseil de révision. Au moment de son passage devant les médecins militaires, il mesure 1,65 mètre et pèse 60 kg.

Paul Nancey est classé dans la 1ère partie de la liste de l’année 1910.

Il doit se rendre à Épinal, dans une des compagnies du 149e R.I., pour être formé au métier de soldat. Il arrive au corps le 3 octobre 1910. Une fois la conscription terminée, il peut retourner à la vie civile avec l’obtention de  son certificat de bonne conduite. En dehors des périodes d’exercices obligatoires, il espère travailler à  son métier de jardinier, en toute tranquillité, durant de longues années...

Août 1914, les plus jeunes classes des réservistes ont l’obligation de rejoindre au plus vite leur régiment d’affectation. La guerre contre l’Allemagne est inévitable. Paul Nancey réintègre le dépôt du 149e R.I. dès le 1er août 1914, avant même la mobilisation. En effet, le 149e R.I. fait partie des troupes de couverture chargées d’empêcher une attaque ennemie brusquée. De ce fait, ses effectifs et son dépôt doivent être mis sur le pied de guerre le plus vite possible, conformément au plan de mobilisation.

Paul Nancey ne fait toutefois pas partie des réservistes partis immédiatement compléter le régiment. Il rejoint le dépôt de Jorquenay situé près de Langres, dépôt qu’il quittera le 14 août. Il a donc bénéficié de quelques jours d’entraînement pour se préparer et se réhabituer à la vie de soldat.

 Il y a de fortes probabilités pour que ce soldat fasse partie des effectifs qui constituent l’un des deux groupes de soldats qui arrivent en renfort le 16 août 1914. L’ensemble de ces hommes est rapidement réparti dans les compagnies du régiment qui ont été les plus éprouvées durant les combats du Renclos-des-Vaches. Paul Nancey est affecté à la 12e compagnie, unité qui se trouve dans le secteur du Haut-de-Steige. Le soir du 17 août, il dort près de Ranrupt.

Le lendemain, une longue marche l’attend.

Pour en savoir plus sur les évènements qui se sont déroulés durant cette journée, il suffit de cliquer une fois sur la carte suivante.

Carte 1 journee du 18 aout 1914

Le 19 août sa compagnie arrive à Abrechviller en  début d’après-midi.

Deux jours plus tard, Paul Marie Jules Nancey participe aux combats qui se déroulent au nord de ce village.

Pour en savoir plus sur les évènements qui se sont déroulés durant cette journée, il suffit de cliquer une fois sur l’image suivante.

groupe 149e

Il survit à cette première épreuve. Mais très vite la chance va tourner. Son régiment est à nouveau engagé dans des combats qui vont avoir lieu près de Ménil-sur-Belvitte les 25 et 26 août 1914. Les pertes vont être importantes.

Le nom du soldat Nancey figure dans la liste des disparus qui se trouve dans le J.M.O. du 149e R.I.. Parmi les autres soldats inscrits dans les colonnes, il y a son frère Joseph.

Pour en savoir plus sur les évènements qui se sont déroulés au cours de cette journée, il suffit de cliquer une fois sur l’image suivante.

149e groupe

Leur père, Joseph Théodule Nancey, fait des démarches auprès du Comité International de la  Croix Rouge. Il espère qu’au moins un de ses deux fils est peut-être détenu en Allemagne.

Fiche C

Le décès du Paul Nancey ne sera validé que le 11 mai 1920 par le tribunal civil de Chaumont qui officialisera la date de sa mort au 25 août 1914.

Le soldat Nancey est inscrit au tableau spécial de la Médaille militaire à titre posthume, dans le J.O. du 4 janvier 1923 « Brave soldat, tombé glorieusement pour la France, le 25 août 1914, à Menil-sur-Belvitte, en faisant courageusement son devoir »

Décoré de la croix de guerre avec étoile de bronze.

Paul Marie Jules Nancey est resté célibataire. Il n’y a pas de sépulture connue pour ce soldat qui est décédé à l’âge de 25 ans.

Sources :

La fiche signalétique et des services et l’acte de naissance du soldat Nancey ont été consultés sur le site des archives départementales de la Haute-Marne.

L’acte de décès de ce soldat m’a été envoyé par la mairie de Poulangy.

Le J.O. du 4 janvier 1923 a été lu sur le site « Gallica ».

J.M.O. du 149e R.I.. S.H.D. de Vincennes. Réf : 26 N 696/8

La photographie de la plaque émaillée figurant sur le montage a été réalisée par P. Baude.

Un grand merci à M. Bordes, à P. Baude, à A. Carobbi, aux archives départementales de la Haute-Marne, à la mairie de Poulangy et au Service Historique de la Défense de Vincennes.