09 juin 2017

La Malmaison, octobre 1917, les officiers du 3e bataillon du 149e R.I..

Photographie_des_officiers_du_3e_bataillon_du_149e_R

Cette photographie de groupe provient d’un témoignage laissé par le lieutenant Douchez. Les écrits de cet officier, qui a fait une partie de la guerre au 149e R.I., ont été déposés par son père, au Service Historique de la Défense de Vincennes, en 1983.

Peu de temps avant que le régiment ne rejoigne le front pour être engagé dans la bataille de la Malmaison, le colonel Boigues, qui commande cette unité, donne l’ordre à un photographe militaire de réaliser quelques clichés. Voici celui qui représente les officiers du 3e bataillon de son régiment.

Pour cette occasion, tous ces hommes ont été réunis dans le parc de la Demoiselle de Maucroix, avant de quitter la commune d’Ancienville.

Les officiers représentés ici sont tous identifiés.

Silhouettes_officiers_du_3e_bataillon_du_149e_R

1 : Sous-lieutenant Lemoine : 11e compagnie

2 : Docteur Ruffin : P.E.M.

3 : Sous-lieutenant Pourchet : 10e compagnie

4 : Lieutenant Gauthey : 11e compagnie

5 : Lieutenant Douchez : 9e compagnie

6 : Lieutenant Claudin : 9e compagnie

7 : Lieutenant Dupuy : 10e compagnie

8 : Sous-lieutenant Achard : 3e C.M.

9 : Sous-lieutenant Berteville : 9e compagnie

10 : Sous-lieutenant Reigneau : 3e C.M.

11 : Médecin auxiliaire Bernère : P.E.M.

12 : Capitaine Prenez : 3e C.M.

13 : Capitaine adjudant-major Houël : P.E.M.

14 : Commandant Putz : P.E.M.

15 : Capitaine Fouché : 11e compagnie

16 : Lieutenant Monnoury : 10e compagnie

Les pertes en officiers seront très importantes pour ce bataillon.

Le capitaine adjudant-major Houël, les lieutenants Dupuy et Monnoury, et les sous-lieutenants Berteville et Reigneau, trouveront la mort durant la bataille de la Malmaison.

Le commandant Putz, le capitaine Prenez, le lieutenant Claudin, ainsi que les sous-lieutenants Achard, Douchez et Gauthey, seront blessés, peu avant le début ou pendant l’attaque.

Mis à part les médecins, seuls le capitaine Fouché, et le sous-lieutenant Pourchet s’en sortiront indemnes. Le lieutenant Lemoine, peut-être le plus « chanceux » des hommes qui se trouvent sur le cliché, est en permission le premier jour de la bataille de la Malmaison.

Sources :

Fonds Douchez composé de 3 volumes. Déposé au Service Historique de la Défense de Vincennes en 1983. Réf : 1 K 338.

Un grand merci à M. Bordes, à A. Carobbi, à M. Porcher et au Service Historique de la Défense de Vincennes.

Posté par amphitrite33 à 01:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :